Rions 3 fois Feydeau

3 formes d’humour, 3 façons de rire, 3 pièces de Georges Feydeau

20
07

Metteur en scène
Les comédiens
Décors et accessoires
Lumière
  • Sébastien Milhou
  • Véronique Hauller

Les histoires

Hortense a dit Je m'en fous
Dure journée pour le dentiste Follbraguet. Marcelle, son épouse, le harcèle pour qu’il renvoie Hortense, la bonne, car celle-ci lui a répondu à une observation « je m’en fous ». Follbraguet essaie d’amadouer Marcelle et de raisonner Hortense mais il doit faire face à une escalade de cris, de pleurs, de menaces. Maîtres, domestiques, patients, tout le cabinet est en émoi…
Dormez je le veux !
Julien, serviteur de Boriquet possède un don d’hypnose dont il se sert pour faire exécuter ses tâches domestiques par Boriquet lui-même, bien sûr à son insu. Il découvre que son maître va se marier. Furieux, il décide de faire annuler les fiançailles. Mais c’est sans compter sur la grande expérience du père de la fiancée, le docteur Valencourt, spécialiste de l’hypnose et membre éminent de l’École de Nancy !
Gibier de potence
Plumard, un ancien herboriste a épousé la Lamballe, star des Folies érotiques. Il soupçonne Taupinier de faire la cour à sa femme et lui tend un piège. Attiré par la renommée de la Lamballe, un professeur de rhétorique se présente sous un nom d’emprunt : Lemercier. C’est alors que la Lamballe découvre, horrifiée, qu’un crime a été commis à Suresnes par un certain Lemercier. Serait-ce le même ?

Georges Feydeau (1862-1921)

Très jeune, Georges Feydeau néglige ses études pour se consacrer au théâtre. Sa première pièce, Par la fenêtre, est jouée en 1882. Sa grande pièce, Tailleur pour dames, qui est bien accueillie en 1886 au Théâtre de la Renaissance, lui vaut les encouragements de Labiche. Il se marie le 14 octobre 1889 avec Marie-Anne, fille du peintre Carolus-Duran. Ce mariage d’amour, qui lui donnera trois filles et un fils, se soldera malheureusement par un échec. La consécration vient en 1892 avec les pièces Monsieur chasse, Champignol malgré lui et Le Système Ribadier. Feydeau renouvelle le genre du vaudeville par une étude plus approfondie des caractères, montrant notamment la médiocrité des existences bourgeoises, qu'il tourne en ridicule. Très aimé de ses contemporains et des autres auteurs, il est témoin, avec Sarah Bernhardt, au mariage de Sacha Guitry et d'Yvonne Printemps le 10 avril 1919. Sacha Guitry ira ensuite le visiter à la clinique du docteur Fouquart à Rueil-Malmaison lorsqu’il y sera interné 2 ans pour des troubles psychiatriques dus à la syphilis. Il achève son existence tristement à l'âge de 58 ans en juin 1921.