Boris Eloy

Biographie

Dès sa plus tendre jeunesse, Boris Eloy se frotte aux planches, le chant, la danse classique, le théâtre.
Baryton basse, lecteur de poésie, figurant à l’Opéra de Rouen, danseur dans Les Contes d’Hoffman, comédien au théâtre municipal de Sens, (L’éventail de Goldoni, La mort joyeuse de Nicolas Evreïnoff), puis comédien au sein de la Compagnie théâtrale de l’ESSEC (Le bal des voleurs de Jean Anouilh, Les Sonderling de Robert Merle), rien de l’arrête !! C’est fort de toutes ces expériences que Boris Eloy contribue activement à la création de la Compagnie Gaz à tous les étages. 
Directeur de communication de profession, doublé d’un homme de spectacle, Boris Eloy est de tous nos projets, même les plus fous.
Depuis 2005, il joue, chante dans, successivement, Les incendiaires de Max Frisch, Le Minotaure de Marcel Aymé, Diplodocus de Jeanne Michaux, Dormez je le veux et Gibier de potence de Georges Feydeau, La Poupée de Jacques Audiberti, Les 37 sous de M. Montaudoin et On dira des bêtises d’Eugène Labiche, Le Brésilien de Meilhac et Halévy. Depuis 2015, il interprète de nombreux personnages successivement dans Courteline ça déménage ; Humour noir et autres couleurs, pièces courtes, de Guy Foissy ; De Ribes en rires, pièces courtes de Jean-Michel Ribes ; Allegretto, pièces drôles et drôles de pièces de Jean-Paul Alègre. En 2019, il joue plusieurs personnages dans Place de l’horloge de Gérard Levoyer.